PUBLICITÉ

RDC : les ADF tuent 7 personnes et Kinappent 16 autres à Samboko

Les rebelles des ADF ont, samedi 25 juin 2022, tué sept (7) personnes à Samboko, village se trouvant entre les territoires de Beni au Nord-Kivu et Irumu en Ituri.

Environ dix (10) hommes armés identifiés comme des rebelles des ADF, provenant du Nord-Kivu, ont attaqué cette petite bourgade de Samboko dans la matinée en tirant plusieurs coups de feu.

Les sources de sécurité renseignent que ces rebelles se sont ensuite introduits dans des maisons. Dans cette confusion, sept (7) personnes ont été touchées par balles et sont mortes sur le champ. Trois (3) autres villageois ont été grièvement blessés, rapportent les sources locales.

Les FARDC indiquent qu’elles sont intervenus afin de mettre en déroute ces assaillants. Il y a eu par la suite un échange de tirs. Dans leur fuite, apprend-on, ces rebelles des ADF ont incendié quatre (4) maisons et huit (8) boutiques. Ils ont pris en otage seize (16) personnes pour transporter des biens pillés.

Selon la société civile locale, l’ennemi profite de cette trêve des opérations conjointe entre les FARDC et l’UPDF afin de commettre des exactions contre la population.

Elle invite à la relance de ces opérations pour défaire ces ADF qui se promènent, d’après elle, « paisiblement » dans la forêt de Kainama au Nord-Kivu où ils planifieraient des attaques contre de nombreux villages du territoire d’Irumu en Ituri.

À en croire des sources de sécurité, ces rebelles voulaient se ravitailler en nourriture et médicaments dans cette entité. 

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU