PUBLICITÉ

RDC: A Shilamtembo, Sama Lukonde loue le combat de Lumumba pour l’unité nationale

La dépouille mortelle de tout premier Premier Ministre, Patrice Emery Lumumba a reçu, le dimanche 26 juin, les derniers hommages du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde et de la population du Haut-Katanga à Shilamtembo, à mi-chemin entre Lubumbashi et Likasi.

Plusieurs personnalités ont pris part à cette cérémonie d’hommage à l’instar du Gouverneur, Jacques Kyabula, les ministres des Transports, de l’Aménagement du Territoire, du Tourisme, de la Culture, les députés provinciaux, les chefs coutumiers et les membres des associations socio-culturelles.

D’entrée de jeu, le Chef du gouvernement qui a représenté le Président de la République, Félix Tshisekedi, a loué le combat pour l’unité nationale de Patrice Emery Lumumba.

« Shilamtembo nous accueille afin de nous incliner sur le lieu du drame de la mort de notre héros national et de ses deux compagnons Okito et Mpolo. En ce jour, Shilamtembo nous accueille pour nous remémorer ce jour qui constitue historiquement l’acte de notre intégrité territoriale et notre unité nationale», a-t-il déclaré.

De son côté, le Gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula a appelé la population, en particulier la jeunesse, à s’approprier le combat de Lumumba.

« Ce jour du 17 janvier 1961, cette nuit où certains avaient voulu éteindre la lumière qui brillait sur le Congo. Aujourd’hui, 26 juin 2022, il y a une lumière parmi nous. Nous sommes réunis autour d’une lumière. Lumière qui luit dans le cœur des congolais et congolaises qui ont Lumumba comme modèle de courage. Restons debout, déterminés à redresser son front. Nous sommes ici en ce mémorial, non pas pour pleurer mais célébrer notre héros national qui nous rappelle de continuer sa lutte. La lutte de dresser nos fronts longtemps courbés. Lutte de ne plus tolérer ni humiliation ni injustice ni infusion de sang sur nos terres» a-t-il énoncé.

D’après la Primature, François Lumumba a laissé entendre que l’unité nationale est extrêmement importante. Sans elle, «on ne peut pas aller de l’avant. Ça demande non seulement de la volonté mais du courage pour réaliser le rêve de Patrice Emery Lumumba».

Il sied de noter que la dépouille mortelle de Patrice Emery Lumumba regagne Kinshasa ce lundi pour les ultimes hommages publics avant l’inhumation le jeudi 30 juin, jour de l’indépendance de la République Démocratique du Congo.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU