PUBLICITÉ

Soutien indéniable du Rwanda au M23 : La RDC boycotte la 47è Assemblée parlementaire de la Francophonie à Kigali

Le Parlement de la République Démocratique du Congo (RDC) ne prendra pas part à la 47ème session de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie ( APF), à Kigali, a indiqué André Mbata, Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale qui a séjourné, à Rabat, au Maroc, à l’occasion de la 28ème Assemblée régionale pour l’Afrique de l’APF dont les travaux entamés, le jeudi 23 juin ont pris fin ce vendredi 24 juin.

Le parlement congolais boycotte cette rencontre de la Région Afrique à cause de l’agression Rwandaise à travers son bras séculier, le groupe terroriste M23 qu’il soutient en hommes et en armes « pour occuper notre terre riche en or, coltan et cobalt pour l’exploiter pour son propre profit », avait clairement dit le Chef de l’État Félix Tshisekedi.

« Devant les parlementaires africains francophones, Prof André Mbata a clairement indiqué que le Parlement de la RDC dont le gouvernement vient de suspendre tous les accords conclus avec le pays de Paul Kagame, ne participera pas à la 47è Session de l’APF pour la Région Afrique qui se tiendra du 5 – 9 juillet 2022 à Kigali au Rwanda aussi longtemps que ce pays continuera à agresser la RDC et à occuper son territoire à travers les terroristes du M 23 », rapporte une dépêche de la cellule de communication de l’assemblée nationale de la RDC.

Pour l’heure, au front les combats ont repris, jeudi soir après une accalmie précaire dans les zones de guerre entre les forces armées FARDC et les rebelles du M23, soutenus par leurs alliés supplétifs, dont le Rwanda.

Dominique Malala

- Publicité -

EN CONTINU