PUBLICITÉ

La RDC et la République du Congo signent l’avis à manifestation d’intérêt pour la construction du pont route–rail Kinshasa–Brazzaville

Le ministre d’Etat en charge du Plan, Christian Mwando Nsimba Kabulo et le ministre de la République du Congo en charge de l’Aménagement du territoire, des infrastructures et entretien routier, Jean-Jacques Buya ont signé, mercredi à Kinshasa, l’avis à manifestation d’intérêt afin de permettre aux investisseurs intéressés à pouvoir soumissionner pour la construction du pont route–rail entre la République Démocratique du Congo (RDC) et la République du Congo, a appris jeudi l’ACP dudit ministère.

Le ministre d’Etat en charge du Plan Christian Mwando Nsimba a rappelé, à cette occasion, les étapes ayant concourues à la structuration de ce projet, avant d’évoquer l’engagement du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, consistant à mener à bon port, le projet de construction de ce pont devant relier les deux capitales les plus rapprochées du monde.

Le ministre de la République du Congo Jean Jacques Buya a évoqué, de son côté, les avantages économiques qu’offre ce projet qui va rapprocher les deux peuples et faire de Brazzaville et Kinshasa un espace d’échanges commerciaux du continent pour booster le développement économique de deux pays.

Prenant la parole pour la circonstance, la commissaire à l’Aménagement du territoire et infrastructures à la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), Mme Marie Thérèse Fula qui assure la coordination générale du projet, a réitéré l’engagement de sa structure à bien remplir les missions qui lui est confiée afin de permettre à ce projet de prendre corps.

Selon elle, ce projet répond à la vision positive de l’intégration continentale pour assurer la réunification routière et la fluidité le long du corridor partant Tripoli-Libye-Cap-Vert-Afrique du Sud, en passant par Windhoek, jusqu’au pont route-rail Kinshasa et Brazzaville.

La signature de l’avis à manifestation d’intérêt s’est déroulée en présence du Vice- Premier ministre de l’Intérieur, Daniel Aselo Okito représentant du Premier ministre ainsi que des ministres et Vice- ministres sectoriels.

Stéphie MUKINZI M & ACP

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU