PUBLICITÉ

RDC : Felix Antoine Tshisekedi en train de perdre le Tanganyika

Après changement de la majorité à l’Assemblée nationale, il fallait trouver des braves pour installer l’union sacrée au Tanganyika. Un collaborateur du chef de la majorité, quelques leaders locaux ont pris leur responsabilité pour installer l’union sacrée.

- Publicité-

Un groupe composé de trois Députés Nationaux Jean Manda, John Banza Lunda et Richard Swedi sont descendus déclencher le mécanisme d’installation. S’en est suivi une résistance farouche des 12 Députés provinciaux du FCC qui sont restés radicaux autour de Joseph Kabila jusqu’à présent. Et ils se sont en plus radicalisés.

Les 13 Députés provinciaux de l’Union Sacrée ont évolué de manière cohérente et stable jusqu’à l’annonce des élections du Gouverneur. Des promesses mirobolantes ont eu le dessus sur deux d’entre les 13. Ainsi, l’actuelle Gouverneur a péché en s’appuyant sur les ultras radicaux du FCC. Elle a pu attirer deux des 13 pour faire 14 voix acquises à sa cause.

A l’heure actuelle le Président Felix Tshisékedi a 98% de l’Assemblée provinciale.
Chose incompréhensible, les 12 ultras radicaux du Front Commun du Congo poussent pour faire tomber le bureau de l’Assemblée provinciale composé uniquement des Députés de l’union sacrée.

Est-ce qu’on comprend que c’est le Front Commun pour le Congo qui veut rentrer au pouvoir à la faveur d’une très mauvaise connaissance des enjeux locaux ?

Si ceci se produit, le Président n’aura plus que 50% du Tanganyika avant de tout perdre lors de la deuxième phase de leur stratégie qui consiste à décourager les vrais Députés de l’union sacrée, qui pourraient s’allier au FCC sur fond de déception et faire tomber le Gouverneur.

Le retour du Fcc au Tanganyika sera total bientôt.

James Kabwe
Analyste politique et Chercheur indépendant en sciences Politiques et administratives
.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

spot_img

EN CONTINU