PUBLICITÉ

RDC : Beneficaire d’une grâce présidentielle, Jacky Ndala quitte la prison en homme libre

Le président de la ligue des jeunes du parti politique « Ensemble pour la République » de Moïse Katumbi, Jacky Ndala a été libéré ce samedi 18 juin 2022.

Condamné en appel à 22 mois de prison pour « désobéissance civile », il a bénéficié de la grâce présidentielle le 31 décembre 2022.

Bien avant, Jacky Ndala avait été condamné au premier degré à 2 ans de servitude pénale le 20 juillet 2021. La justice lui reprochait d’avoir incité les militants de son parti Ensemble pour la République, dans une vidéo qui devenue virale sur les réseaux sociaux, d’envahir le Palais du Peuple.

Le contexte de la vidéo était cependant, que ces militants devaient aller protester contre la proposition de loi sur la congolité, portée par le député Nsingi Pululu. Selon cette proposition loi, l’accès à la magistrature suprême devrait être réserver qu’aux seuls Congolais nés de père et de mère. Ce, qui exclut d’office son président national, Moïse Katumbi.

Dominique Malala

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU