PUBLICITÉ

Kinshasa : L’agression dans l’Est et les élections de 2023 parmi les sujets prioritaires d’un atelier sur la planification stratégique du MILAPRO

La situation sécuritaire marquée par l’agression Rwandaise dans l’Est, les élections qui pointent à l’horizon ou encore la situation sociale de la population congolaise, voilà les sujets qui font l’objet de l’atelier sur le plan stratégique national quinquennal du ministère des laïcs protestant (MILAPRO).

Ces assises qui sont ouvertes le vendredi 17 juin au centre Mgr Marini au sein de la cathédrale du centenaire protestant vont se dérouler durant deux jours.

Ces assises seront sanctionnées par quelques résolutions visant à définir les actions qui seront entreprises par les laïcs protestants.

« Nous sommes réunis aujourd’hui en atelier pour examiner la situation des laïcs protestant par rapport à notre pays, ses responsabilités et l’objectif de son existence (…). Il est ici question du lancement de cet atelier qui va examiner le projet du plan stratégique du MILAPRO. Vous savez, toute entreprise pour mieux s’évaluer doit avoir des outils. Ici ce plan stratégique va servir d’outil d’évaluation à l’action du MILAPRO suivant les axes qui seront définis », a expliqué Jeff Pambi, secrétaire général du Milapro.

La résurgence du M23 soutenue par le Rwanda dans l’Est de la RDC ainsi que les élections de 2023 seront, selon Jeff Pambi, parmi les questions prioritaires qui seront traitées pendant ces assises.

« Par rapport à la situation du pays nous allons examiner les questions brûlantes de l’heure à l’occurrence la question à l’Est du pays, la question cruciale des élections de 2023. Que doit-on tenir comme position des laïcs protestant, comment voient-ils ces élections à venir, comment vont-ils agir par rapport à ces élections», a-t-il souligné.

Représentant le Président national de l’ECC, qui séjourne en dehors du pays, le deuxième vice-président national de l’Eglise du Christ au Congo, Mgr Milenge Mwenelwata, qui a présidé cette cérémonie d’ouverture a invité les participants à travailler tout en se référant à l’objectif initial du MILAPRO.

Bernard MPOYI

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU