PUBLICITÉ

Kinshasa : Les sociétés China Guangdong et Ray Group signent deux contrats d’aménagement de la ZES Maluku

Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku a présidé la cérémonie de signature par les entreprises, China Guangdong et Ray Group de deux contrats d’aménagement de la Zone économique spéciale de Maluku (ZES). Cette étape, selon le patron de l’Industrie, marque l’aboutissement du processus de la mise en œuvre de cette zone économique.

Occasion faisant le larron, Julien Paluku a rappelé que le gouvernement avait débloqué 20 millions USD pour réaliser les travaux de génie civil et de génie électrique dans cette zone.

« Nous pensons qu’à partir de maintenant, le gouvernement doit réaliser des travaux d’infrastructure dans la zone et en même temps des entreprises vont commencer à pousser dans la zone. Et à la fin de ces années 2022-2023, nous pensons avoir les premières productions de la zone économique spéciale de Maluku », a assuré le ministre de l’Industrie.

Julien Paluku a précisé que China Guangdong et Ray Group vont se déployer dans les 48 heures qui suivent la signature de leurs contrats.

Dans le cadre de l’Operationnalisation la Zone Économique Spéciale Pilote de Maluku, trois sociétés industrielles étrangères avaient procédé en début du mois de Mai dernier à la signature des contrats d’occupation avec le chargé de mission de l’Agence des Zones Économiques Spéciales-ZES, Auguy Bolanda.

Il s’agissait de la société chinoise SAPHIRE CERAMIC spécialisée dans la production des carreaux et faillances, VARUN BEVERAGE pour la production de la gamme PEPSI ainsi que UNIQUE PHARMA spécialisée dans le domaine pharmaceutique.

La signature de ce contrat et la remise des certificats d’agrément donnent le feu vert à ces trois entreprises d’amorcer les travaux l’installation de leurs usines au sein de la Zone Économique Spéciale pilote de Maluku et de commencer à bénéficier des avantages fiscaux, parafiscaux et douaniers accordés par une zone économique spéciale en République Démocratique du Congo.

Dans cette même veine, Félix Tshisekedi a, depuis quelques mois insisté sur le fait que le lancement de ces travaux d’opérationnalisation de la Zone Economique Spéciale pilote de Maluku revêt un caractère urgent du fait de l’installation programmée sur ce site des sociétés, notamment Pepsi dont le début des activités contribuera à la création d’emplois.

Au mois de février, Félix Tshisekedi avait déjà demandé au gouvernement de s’acquitter du solde des fonds pour finaliser les travaux de viabilisation du site de la Zone Économique Spéciale de Maluku dont l’objectif poursuivi est de booster la renaissance industrielle de la République Démocratique du Congo en s’appuyant sur la stratégie des Zones Économiques Spéciales (ZES).

Les Zones Économiques Spéciales (ZES) constituent une stratégie idéale pour la mise en œuvre du Plan Directeur d’Industrialisation de la RDC .

Carmel NDEO

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU