PUBLICITÉ

Ituri : Encore 10 civils tués par des hommes armés assimilés aux miliciens de la CODECO

Deux jours seulement après la nouvelle signature d’un acte d’engagement de cessation définitive des hostilités à Rhety dans le territoire de Djugu, des hommes armés assimilés aux miliciens de la CODECO ont encore tué au moins dix personnes et blessé cinq autres dans une attaque perpétrée dans la nuit de lundi 6 juin au camp de pêche de Rhoe, dans le groupement Losandema, territoire de Djugu (Ituri). 

Selon les sources locales jointes par la radio Okapi, c’est aux environs de 21 heures que des hommes armés identifiés aux assaillants de la CODECO se sont introduits dans le camp de pêche de Rhoe en tirant sur leurs victimes qui s’apprêtaient d’aller exercer leurs activités de pêche et en scandant des chants en langue locale. 

Toujours selon la radio onusienne, le chef de cette entité parle de sept corps de personnes touchées par balles qui ont été découverts dans la matinée de ce mardi 7 juin. D’autres corps auraient été jetés dans les eaux du Lac Albert, affirment des sources locales. 

Outre les victimes décédées sur le champ, les présumés CODECO ont par ailleurs blessé cinq autres personnes et détruit deux pirogues de pêcheurs, avant de se livrer au pillage de boutiques. 

Le groupe rebelle du CODECO a annoncé qu’il mettrait fin à son insurrection à la suite de pourparlers de paix avec le gouvernement, selon l’armée.

La coopérative de développement économique du Congo (CODECO), est l’un des groupes de milices les plus meurtriers opérant dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Le groupe a décidé de mettre fin aux hostilités lundi après que des pourparlers dans la province de l’Ituri aient réuni des représentants de divers groupes ethniques, y compris des dirigeants de la communauté Lendu liée aux rebelles.

Cette décision intervient aussi alors que les chefs d’armée des États de la Communauté de l’Afrique de l’Est se sont réunis à Goma pour décider d’une force régionale pour combattre les groupes de milice dans l’est de la République démocratique du Congo.

Carmel NDEO

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU