PUBLICITÉ

La RDC et la banque mondiale signent deux accords de financement à hauteur de 900 millions USD

Le gouvernement congolais et la Banque mondiale ont signé ce mercredi 1er juin, deux accords, financés à hauteur de 900 millions de dollars américains.

Cette enveloppe est subdivisée en deux pour soutenir les différents projets de développement dans la province du Kasaï.

La première enveloppe de 300 millions USD, consiste à soutenir l’entreprenariat féminin en RDC alors que la deuxième d’environ 600 millions USD est destinée aux projets d’amélioration à l’accès à l’eau potable et à l’électricité.

« C’est un projet avec un changement d’approche qui consiste à travailler avec la REGIDESO et la SNEL mais également en partenariat avec des entreprises privées », a déclaré le représentant de la la banque mondiale en RDC.

Ce projet dénommé «Projet d’appui au développement des micro, petites et moyennes entreprises»(PADMPEM) est mené dans les régions du Kasaï.

Le représentant de la Banque Mondiale en RDC, Jean Christophe Carret a assuré que ce projet déjà en cours va être multiplié par trois.

Il a par ailleurs ajouté que ce projet va financer de « petites opérations, mais, de nombreuses opérations solaires et nombreuses autres de petites hydrauliques ».

Rappelons qu’il y a une semaine, la Banque mondiale avait doté la ville de Kinshasa d’une usine de production d’oxygène médical, dans le cadre du projet d’urgence en appui à la riposte contre le Covid-19 en République Démocratique du Congo.

Bernard MPOYI

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU