PUBLICITÉ

2e forum économique Ouganda-RDC : Julien Paluku attend la création des millionnaires congolais

La République Démocratique du Congo doit désormais tirer profit de son adhésion à l’EAC en créant des millionnaires Congolais et Ougandais. C’est, en tout cas, ce qu’a indiqué Julien Paluku, ministre national congolais en charge de l’industrie au deuxième forum économique qui s’est tenue à Kinshasa entre la RDC et l’Ouganda.

« Sommet d’affaires RDC- Ouganda du 30 mai au 2 juin 2022 pour traduire la volonté des deux Chefs d’Etat à stimuler le commercer et les investissements. Nous réunir autour des objectifs et des intérêts économiques communs nous ferait plus du bien.Vive l’intégration », a indiqué ce mardi 31 mai, Julien Paluku, sur son compte Twitter.

Pour lui, l’objectif c’est aussi de faire en sorte que « nous développions une politique industrielle qui nous permet de ne pas être seulement des consommateurs des produits venant d’ailleurs mais de devoir exporter aussi des produits transformés sur le sol congolais vers l’Afrique de l’Est », a-t-il assuré.

Des zones économiques spéciales étant des lieux d’attraction, ce membre de l’exécutif congolais a partagé l’expérience de la ZES pilote de Maluku à la délégation ougandaise.

En plus, l’ex-gouverneur du Nord-Kivu a promis de partager très prochainement avec les Ougandais, l’expérience du Congo-Kinshasa, dans la production des batteries électriques.

« Comme les Ougandais sont intéressés par tous les investissements, qu’ils sachent effectivement que la RDC est également le pays compétitif en matière de production des batteries électriques », a-t-il confié.

Plusieurs opérateurs économiques ougandais participent au colloque qui se tient à Kinshasa pour renforcer la coopération Sud-Sud. Ce rendez-vous d’affaires connaît aussi la participation de la Première ministre de l’Ouganda en charge des États d’Afrique Australe, Rebecca Kadaga et quelques ministres congolais comme ceux du Commerce extérieur, Jean-Lucien Bussa et de l’Intégration régionale, Didier Mazenga.

Serge SINDANI

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU