PUBLICITÉ

Situation sécuritaire à l’Est de la RDC : Macky Sall joue au sapeur-pompier entre Kinshasa et Kigali

Depuis plusieurs jours, les Forces Armées de la RDC sont engagées au front pour faire face aux rebelles du M23.
D’après les éléments des preuves brandis par le Gouvernement congolais, ces rebelles sont soutenus par le gouvernement Rwandais pour déstabiliser la partie Est de la RDC.

Depuis la résurgence de ces affrontements, nombreux ont dénoncé le « silence » de l’Union Africaine face à cette situation.

Dans un tweet dans la soirée de ce lundi,

À cet effet, le Président de l’Union Africaine (UA), Macky Sall, a annoncé avoir eu un entretien téléphonique avec le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi et le rwandais Kagame.

Macky Sall souligne que cet entretien s’inscrit dans la quête de la paix entre les deux pays en tension.

« Je remercie les Présidents Tshisekedi et Kagame pour nos entretiens téléphoniques d’hier et aujourd’hui dans la quête d’une solution pacifique du différend entre la RDC et le Rwanda. J’encourage le Président Lourenço, Pdt de la CIGL à poursuivre ses efforts de médiation dans ce sens », a-t-il posté.

Notons qu’une manifestation organisée par les mouvements citoyens s’est déroulée ce lundi 30 mai à la place Gare Centrale de Kinshasa pour dénoncer ces attaques contre la RDC par les rebelles. Ces mouvements ont publiquement et unanimement déclaré leur soutien aux forces armées de la RDC.

Bernard MPOYI

- Publicité -

EN CONTINU