PUBLICITÉ

RDC : Sama Lukonde rappelle au gouvernement l’urgence de finaliser l’assainissement du système éducatif supérieur et de la Recherche

Lors de la 55ème réunion hebdomadaire des ministres tenue ce vendredi 27 mai, le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a fait part au gouvernement de la tenue à Kinshasa, depuis le 23 mai 2022, à Kinshasa, des assises de la 39ème session ordinaire du Conseil des Ministres du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES).

Le Chef du gouvernement congolais a saisi l’occasion pour rappeler aux ministres sectoriels et aux Institutions nationales impliquées dans l’enseignement, la nécessité et l’urgence de finaliser le processus irréversible de l’assainissement de notre système éducatif supérieur et de la Recherche, à travers notamment le renforcement des capacités dans le domaine de la Recherche, l’amélioration des mécanismes de garantie de la qualité et d’accréditation, la promotion de la mobilité universitaire par le transfert des

S’agissant de CAMES, Sama Lukonde a rappelé que l’adhésion de la République Démocratique du Congo, le 14 avril 2011 à Libreville au Gabon, à cette Organisation sous régionale s’explique par le fait que le CAMES «est un modèle de coopération culturelle et scientifique interuniversitaire idoine » qui réunit plusieurs États membres de notre continent ainsi que le Madagascar.

Étant un espace francophone d’intégration régionale par l’Enseignement Supérieur et la Recherche scientifique, « le CAMES joue concomitamment le rôle d’agence d’assurance qualité externe pour la crédibilisation de nos niveaux de formation et d’évaluation», peut-on lire dans le compte rendu de ce conseil des ministres rendu public par le porte parole du gouvernement, Patrick Muyaya.

Bernard MPOYI

- Publicité -

EN CONTINU