PUBLICITÉ

RDC : Le gouvernement sollicite un financement de 260 millions USD de la BAD pour l’aménagement et le bitumage de la route nationale N°17

À travers une correspondance datée du 05 mai 2022, adressée au directeur général adjoint pour l’Afrique Centrale, responsable pays du groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) en RDC, Dr. Solomane KONE, le gouvernement à travers le ministère des Finances a sollicité un financement d’un montant de 259.713.600,00 USD (Deux cent cinquante-neuf millions sept cent treize mille six cents dollars américains) pour l’aménagement et le bitumage de la route Nationale n° 17, tronçon Mongata-Masiambio-Bandundu-Bendela, long de 280 Km. 

Dans sa correspondance, Nicolas Kazadi indique, de prime à bord, que la RDC dispose d’un réseau routier de 152.400 Km dont 58.129 Km des routes d’intérêt général géré par l’Office des Routes. Ce réseau, dit-il, assure l’intégration économique et sociale en permettant la circulation des personnes et des biens à travers le pays.

Il renseigne que l’axe routier Mongata-Masiambio-Bandundu Bendela (RN 17) est l’une d’importantes routes du réseau national qui assure la liaison entre la ville-province de Kinshasa et les provinces de Maï-Ndombe et du Kwilu.

Cependant, suite à des contraintes financières qui n’ont pas permis son aménagement et son bitumage, cette route en terre se trouve constamment dans un état de dégradation avancée, ne pouvant pas permettre la circulation aisée des personnes et de leurs biens. 

Dans cette perspective, ajoute Nicolas Kazadi, la RDC avait approché la BAD afin de moderniser cette route qui du reste, est très importante pour l’intégration nationale. 

« En réponse à cette démarche, la Banque Africaine de Développement a financé les études relatives à ce projet dans le cadre de l’Accord de prêt n° 2100150042093 du 26 septembre 2019 », peut-on lire dans cette correspondance. 

Pour la matérialisation de ce projet, le gouvernement congolais avait sollicité un financement d’un montant de 259.713.600,00 USD (Deux cent cinquante-neuf millions sept cent treize mille six cents dollars américains). Ce financement devrait permettre : 

 – Exécution des travaux d’aménagement et de bitumage de la Route ainsi que certains travaux d’infrastructures connexes sur le tronçon Mongata Masiambio-Bandundu-bendela (280 Km) ;

  • Contrôle et Surveillance des travaux ; 
  • Acquisition des matériels flottants sur les traversées des rivières Kwilu et Kwango à Bandundu-Ville et Kasaï à bendela;
  • La Gestion du projet.

Ce lundi, Freddy Mbuyamu Ilankir Matungulu, administrateur à la Banque africaine de développement (BAD) a annoncé que les études de faisabilité sont terminées. A ce jour renseigne cet ancien ministre congolais des Finances, l’étape de la programmation du financement a été déclenchée. 

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU