PUBLICITÉ

Tshopo : La Cour d’appel annule l’élection du gouverneur Tony Kapalata

La Cour d’appel de la province de la Tshopo, vient d’annuler le résultat partiel du deuxième tour de l’élection du Gouverneur et le vice-gouverneur, au cour d’une audience publique consacrée au jugement des contentieux électoraux opposant la candidate Madeleine Nikomba contre la CENI et consorts.

Selon la décision de la cour, le député provincial Jean-Marie Ngandi, suppléant du député provincial Litema dont le mandat était suspendu du fait de son incompatibilité par rapport à sa fonction de ministre provincial, n’aurait pas dû voter. L’arrêt de la Cour a été prononcé ce jeudi 19 mai 2022.

Il sied de noter qu’à l’issue du deuxième tour de cette élection, les deux candidats ont eu 14 voix chacun sur 28 députés votants. Tony Kapalata à été déclaré élu gouverneur de la province de la Tshopo face à Madeleine Nikomba, conformément à l’article 170 de la loi électorale qui stipule : « en cas d’égalité de voix, la liste dont le candidat gouverneur est le plus âgé l’emporte ».

Selon des observateurs interrogés par POLITICO.CD, la CENI devrait bientôt fixer une nouvelle date pour la tenue du second tour de ce scrutin endéans 7 jours.

Le camp adverse promet d’aller plus loin afin d’être rétabli et annulé l’arrêt de la cour d’appel de la Tshopo. « Nous interjetons appel de cette décision inique. Aux Tshopolaises et Tshopolais de garder la sérénité », a réagi Théoveul Lotika, colistier de Tony Kapalata.

Serge SINDANI

- Publicité -

EN CONTINU