PUBLICITÉ

Ituri : « La MONUSCO ne fournit pas des armes aux groupes armés » (Gouverneur militaire)

Le gouverneur militaire de la province de l’Ituri, le Lieutenant général Johnny Luboya, a déclaré n’avoir jamais vu la MONUSCO apporter un soutien à un quelconque groupe armé. Il l’a dit au cours d’un briefing organisé par le Porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, mardi 17 mai dernier à Kinshasa.

Le gouverneur de l’Ituri réagissait aux allégations des jeunes du territoire de Mambasa qui accusent la mission onusienne de fournir en armes, les groupes armés, auteurs des nombreuses exactions dans la région.

Ces jeunes estiment qu’il y a une « collaboration de casques bleus de la MONUSCO avec des groupes armés ».  

« Ça fait une année que je suis en Ituri et je n’ai pas encore vu la MONUSCO donner des armes que ça soit aux ADF ou à la CODECO et même pas à d’autres groupes armés », a-t-il dit.

Pour Johnny Luboya, les griefs portés contre la mission onusienne en République démocratique du Congo ne sont que de la « manipulation ».

« Quand vous parlez aux paisibles citoyens que le partenaire MONUSCO n’aide pas les groupes armés et cette population, qui vit dans des endroits reculés, peine à y croire et nous nous retrouvons face à ces genres de réactions », a expliqué cet officier des FARDC.

Des jeunes de Mambasa, à 165 Km au Sud-Ouest de Bunia dans la province de l’Ituri, avaient manifesté le 13 mai dernier contre la présence de la MONUSCO dans leur entité.

Ces manifestants fustigeaient « l’inaction » de la MONUSCO au regard de la montée de l’insécurité dans leur région.

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU