PUBLICITÉ

Tshopo: le Président de l’Assemblée provinciale visé par une pétition pour incompétence, incitation des inciviques

Le Président de l’Assemblée provinciale de la Tshopo, Gilbert Bokungu Isongibi n’est plus en odeur de sainteté avec une frange des députés provinciaux. Ces élus ont initié, depuis jeudi 12 mai, une pétition contre lui et son Vice-président. D’après son initiateur, Crispin Moonde Boseo, 8 signatures ont été récoltées pour déchoir le Président de cet organe délibérant.

Ils reprochent à Gilbert Bokungu Isongibi de l’incompétence, l’incitation des inciviques, la mégestion, le tribalisme outré, le non-respect du calendrier des activités de l’Assemblée provinciale et la non-exécution de l’ordonnance de la Cour d’Appel de la Tshopo rendue sous ROR 025 relatif au contentieux opposant le député provincial Jean-Pierre Litema Yeni et l’organe délibérant ainsi que la complaisance dans le traitement de ce dossier manifesté par sa personnalité dans la prise des décisions d’État.

Dans une correspondance adressée au Bureau de l’Assemblée provinciale de la Tshopo dont une copie est parvenue à POLITICO.CD, les pénitentiaires ont laissé entendre que le speaker Gilbert Bokungu Isongibi a brillé par l’incompétence notoire à gérer l’Assemblée provinciale de la province de la Tshopo.

À cela s’ajoute, selon eux, les appels à des inciviques à commettre des troubles à l’ordre public, à des atteintes à l’inviolabilité de l’enceinte de l’Assemblée provinciale de la Tshopo et des attaques ciblées aux domiciles de certains députés provinciaux, lesquels inciviques ont été félicités par lui dans des vidéos qui circulent dans les réseaux sociaux.

Pour le cribler davantage, les députés provinciaux l’accusent d’un tribalisme outré confirmé par le favoritisme dans la nomination du personnel de l’Assemblée provinciale dominée uniquement par les seuls ressortissants du Territoire d’Ubundu comme si les autres filles et fils des autres territoires de la province de la Tshopo n’avaient pas les mêmes droits.

Les initiateurs de la pétition appellent leurs collègues députés provinciaux de voter massivement la pétition pour obtenir le départ du Président de l’Assemblée provinciale de la Tshopo, Gilbert Bokungu Isongibi.

Christian Okende

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU