PUBLICITÉ

Haut-Lomami : dispute entre militaires et les jeunes bâtisseurs de Kanyama Kasese

Une altercation entre les jeunes bâtisseurs de Kanyama Kasese et certains éléments de FARDC commis à leur garde, a semé la panique dans la population, le mercredi 11 mai dernier, dans la cité de Kanyama dans la province du Haut-Lomami. Cette altercation, caractérisée par des tirs, a eu lieu à environ 30Km du centre de Kanyama Kasese. 

Cette situation a obligé les écoles à libérer les élèves et les marchés à fermer pendant un temps.  

Ces jeunes qui ont déjà terminé leur formation, d’après de nombreuses, devaient se rendre dans la ville de Kananga où ils sont affectés afin de travailler au Service national.  

Ils sont arrivés à la gare dans la nuit du mardi. ils patientaient parce que le train ne venait toujours pas. C’est alors que deux éléments d’entre eux voulaient se rendre au centre commercial en vue d’acheter quelque chose. Commis à leur garde, les militaires qui avaient comme consigne de ne pas les laisser sortir de la gare, se sont opposés. Ce qui a provoqué des contestations entre les deux parties. 

Étant donné que ces jeunes persistaient et tenaient coûte que coûte à partir, les militaires ont commencé à tirer en l’air.

Un jeune bâtisseur a été touché à la jambe et se trouve pour l’instant à l’hôpital général de référence de Kanyama, apprend-on. Selon l’administrateur du territoire de Kanyama qui confirme également les faits, le militaire qui a tiré a été arrêté.

Signalons que le train est arrivé dans la soirée et a transporté ces jeunes pour les amener à Kananga, leur destination finale.  

Christian Malele

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU