PUBLICITÉ

Conditions d’hébergement des détenus : La ministre d’État à la Justice interpellée au Sénat

Le Sénat a approuvé, jeudi 12 mai 2022, l’interpellation de la ministre d’État, ministre de la Justice et garde des sceaux, Rose Mutombo Kiese, sur les conditions carcérales des prisonniers en RDC, au cours d’une séance plénière, sous la direction du président de la chambre Haute du parlement, Modeste Bahati Lukwebo.

L’objet de cette interpellation a été soumis à la plénière par le sénateur Papy Bazego qui a décrit, dans son exposé, les conditions dans lesquelles sont gardés les détenus en RDC. Il a évoqué notamment le surpeuplement des prisons, la défaillance en matière d’hygiène, l’état des infrastructures et le manque de nourriture.

L’intervenant a en outre demandé au gouvernement d’établir un tableau synoptique reprenant le nombre des détenus pour tout le territoire national.

Plusieurs sénateurs sont intervenus, au cours du débat, pour soutenir ce mode de contrôle parlementaire, certains ont même suggéré l’interpellation du Premier ministre, chef du gouvernement, pour parler de cette importante question.

La prison centrale de Makala, à Kinshasa, prévue pour 1500 prisonniers, compte à ce jour plus de 9000 détenus. La situation, a-t-on dit, est encore plus catastrophique à l’intérieur du pays.

Dominique Malala & ACP

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU