PUBLICITÉ

RDC : Troisième décès lié à l’épidémie d’Ebola signalé à Mbandaka

Un nouveau décès dû à l’épidémie d’Ebola a été enregistré le vendredi 6 mai dernier à Mbandaka dans la province de l’Équateur, révèlent les sources médicales.

Ce troisième malade a été admis jeudi 5 mai dernier au Centre de traitement d’Ebola (CTE), situé à côté de l’Hôpital général de référence de Wangata.

Il a, d’après certains témoins, passé de nombreux jours à la maison avant d’être conduit à l’hôpital.

Depuis la déclaration officielle de cette nouvelle résurgence de l’épidémie d’Ebola en RDC, le 23 avril dernier, la République démocratique du Congo enregistre un troisième décès dû à cette maladie sur les trois cas confirmés.

Des témoins affirment que la troisième victime était un contact à haut risque du premier ainsi que du deuxième cas, étant de la même famille. Tous sont morts suite à cette épidémie en l’espace de deux semaines. 

Avant l’enregistrement de ce nouveau décès lié à l’épidémie du virus Ebola, le Dr. Jean-Jacques Muyembe a assuré que cette maladie n’effraie plus en RDC. C’était lors d’un point de presse tenu le mercredi 27 avril 2022 à l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) à Kinshasa.

« C’est une maladie que nous maîtrisons maintenant car nous avons le vaccin, les traitement et la technologie de laboratoire pour cerner cette question d’Ebola », a-t-il dit lors de ce même point de presse.

Grâce au vaccin et aux deux molécules trouvées, indique le Dr. Jean-Jacques Muyembe, cette maladie peut être traitée et guérie.

Par ailleurs, il renseigne que le défi « majeur » pour l’instant reste la vaccination au tour des cas détectés.

Christian Malele

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU