PUBLICITÉ

RDC: Un mandat d’amener émis contre le journaliste Pero Luwara

Le journaliste Pero Luwara, patron de la chaîne Youtube CPL TV est recherché par la justice congolaise. Un mandat d’amener a été émis par le Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa Gombe à la suite d’une plainte déposée contre lui par les proches du ministre des hydrocarbures pour « imputations dommageables, infraction prévue par : l’article 74 du Code Pénal Livre II ».

« Attendu que l’inculpé est en défaut de satisfaire à un mandat de comparution (ou) Attendu que les infractions sont punissables de deux mois ou plus de servitude pénale, qu’il existe contre l’inculpé des indices graves de culpabilité et qu’il a lieu de craindre qu’il ne tente de se soustraire par la fuite aux poursuites ou de faire disparaitre les preuves des infractions: Vu l’article 15 du Code de Procédure Penale : Mandons et ordonnons que le susdit prequalifié soit arrêté et amené devant nous », peut-on lire dans ce mandat d’amener.

Ainsi toutes les forces de l’ordre ont été invitées à prêter main forte en cas de nécessité pour l’exécution du présent mandat.

Dans un registre similaire, l’ancien de Digital Congo TV, s’est récemment illustré par des propos « outrageants » à l’égard du président Tshisekedi alors qu’il critiquait la gestion du pouvoir en place.

En marge de la journée mondiale de la liberté de la presse célébrée le 3 mai, le ministre de la communication et médias, Patrick Muyaya a dénoncé les propos qui selon lui « frisent l’injure vis-à-vis du président de la République ».

« Je dénonce avec la dernière énergie le dérapage constaté il y a quelques jours avec des attaques systématiques et des propos frisant l’injure à l’endroit du président de la République, chef de l’État. Aucune liberté ne peut s’exercer sans respecter la liberté des autres », a tonné le ministre de la Communication et Médias. 

De ce fait, il a invité les organisations professionnelles qui défendent la promotion et la liberté de la presse à condamner et à se désolidariser de ce « comportement récidiviste» et tout autre acte qui dépasse les limites de l’exercice de la profession.  

Carmel NDEO

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU