PUBLICITÉ

RDC : Aucune majoration de salaire, les enseignants du primaire des écoles publiques en grève dès ce lundi

Les enseignants du primaire du Syndicat national des enseignants des écoles primaires publiques de la RDC (SYNEEPP) ont décrété une grève qui débute ce lundi 2 mai 2022 suite au non-respect des promesses du gouvernement congolais. Ils l’ont annoncé à l’issue de l’assemblée générale qui a eu lieu le week-end à Kinshasa. 

Le SYNEEPP indique que le gouvernement n’a pas tenu ses promesses, celles de majorer les salaires des enseignants du primaire dès la fin du mois d’avril dernier, de payer leurs collègues nouvelles unités (NU) ainsi que les non payés (NP).
 
« Ayant constaté, après la paie, que l’enveloppe était restée constante et qu’aucune nouvelle unité ou non payé n’a été servi jusqu’à ce jour, l’assemblée décide de l’arrêt de service dans les établissements primaires publics, à partir de ce lundi 2 mai 2022 », a déclaré devant la presse Ignace Mbala Keto, secrétaire général du SYNEEP, à l’issue de cette assemblée générale.

L’Intersyndicale des enseignants a encouragé le gouvernement à continuer à répondre aux attentes des enseignants. Ladite recommandation a été formulée samedi 30 avril dernier à Kinshasa lors de la célébration de la journée nationale de l’enseignement célébrée sous le thème : « la gratuité de l’enseignement primaire, garantie à l’éducation pour tous ».

Ce mouvement de grève est déclaré à quelques semaines de la clôture de l’année scolaire 2021-2022.         

Christian Malele

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU