PUBLICITÉ

La MONUSCO veut faire mieux pour ramener la paix en RDC

C’est le vœu formulé par le représentant spécial adjoint du secrétaire général des Nations-Unies pour la protection et les opérations au sein de la MONUSCO au près du Ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants, Gilbert Kabanda, lors d’un échange tenu, jeudi dernier au ministère de la Défense, en présence du directeur de cabinet du ministre de la Défense et quelques officiers supérieurs des FARDC.

Au sortir de cette audience axée sur les différentes questions de coopération entre la MONUSCO et la RDC, Khassim Diagne a fait part de la détermination de la mission onusienne pour rétablir la paix en République démocratique du Congo.

« Je repars avec le courage et la détermination de mieux faire en vue de ramener la paix en RDC », a déclaré Khassim Diagne, satisfait de ces échanges.

D’après l’ACP, le diplomate onusien a signifié que leur entretien avec le Ministre de la Défense, a essentiellement, tourné sur les questions sécuritaires, le programme de la transition de la MONUSCO approuvé par le conseil de sécurité, les opérations conjointes FARDC-MONUSCO et le programme de Désarmement, démobilisation et réinsertion communautaire (DDRC).

Depuis plusieurs années, l’Est de la RDC est déchiré par les violences des groupes armés locaux et étrangers. En mai 2021, le Nord-Kivu et l’Ituri ont été placés sous état de siège. La MONUSCO collabore avec l’administration militaire et apporte un soutien important aux forces armées loyalistes engagées dans la traque contre les groupes armés.

Serge SINDANI

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU