PUBLICITÉ

Kinshasa : Les élus provinciaux adoptent le projet de calendrier de la session de mars

Les députés provinciaux de la ville de Kinshasa ont adopté, au cours de la plénière de mercredi 27 avril 2022, le projet de calendrier de la session ordinaire de Mars. Ce calendrier contient plusieurs matières, dont les nouvelles, des arriérés législatifs et des non-législatives.

Dans cette même plénière, les élus provinciaux ont Adopté le procès-verbal de la plénière ouverture du 30 mars dernier et en même temps, ils ont examiné le Rapport sur la gestion du Bureau que dirige Godé Mpoyi Kadima pour la période allant d’octobre 2021 à Mars 2022.

Au titre des nouvelles matières, Godé Mpoyi a fait savoir que l’Assemblée provinciale de Kinshasa a comme priorité, notamment l’examen et le vote du projet d’Edit portant consolidation des Budgets des communes à celui de la ville de Kinshasa, de l’exercice 2022.

Au titre des arriérés législatifs, il y a notamment la proposition d’édit fixant les règles des procédures applicables à la perception des droits, taxes et redevances du secteur de la publicité extérieure dans la ville de Kinshasa ; proposition d’édit portant protection et gestion durable des rivières dans la ville de Kinshasa ; proposition d’édit portant détermination des terres agricoles dans la ville de Kinshasa ; et proposition d’édit portant dispositions générales applicables aux funérailles dans la ville de Kinshasa.

Dans les matières non-législatives, il y a l’examen et adoption du projet de calendrier de contrôle de l’exécution Budget de la ville de Kinshasa pour le premier trimestre de l’exercice 2022, conformément aux dispositions de l’article 208 du Règlement Intérieur ; notamment sur la présentation et adoption de différents rapports de la Commission ECOFIN, sur l’audition parlementaire de certains membres du gouvernement provincial de Kinshasa.

Ce projet de calendrier, qui a été par cet organe délibérant reste ouvert, devient le calendrier des travaux de la session parlementaire de Mars.

Après avoir épuisé toutes les matières qui étaient inscrites à l’ordre du jour, l’Assemblée provinciale de Kinshasa était entrée en huis clos.

Christian Okende

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU