PUBLICITÉ

Célestin Mbala ouvre le séminaire sur le renforcement des capacités des officiers de l’armée

Le chef d’Etat major général des FARDC, le général d’armée Célestin Mbala Musense, a procédé lundi 25 avril dernier, à l’ouverture du séminaire de renforcement des capacités des officiers issus de la première session spéciale de l’Ecole de commandement et de l’état major (ECEM).

Pendant 3 jours, les officiers de l’armée congolaise devront réfléchir notamment sur la problématique de la gestion des ressources humaines, la relation entre structure et chaîne de mise en œuvre ainsi que la gestion des ressources matérielles.

Le Chef d’état major général des FARDC a souligné que le ministre de la Défense nationale et anciens combattants, Gilbert Kabanda Kurhenga, a dans ce cadre inscrit parmi ses priorités le changement de mentalité, la responsabilité et la redevabilité au sein des FARDC.

En outre, le ministre Gilbert Kabanda tient «à tout prix» à impulser le changement comportemental des officiers vis-à-vis de la République, de la population ainsi que des ressources financières, matérielles humaines mises à leurs dispositions.

Ce dernier précise que pour mériter la confiance de la hiérarchie, les officiers doivent bannir les antivaleurs pour devenir des citoyens à part entière, dévoués à la cause de la patrie.

Dans la foulée, le général état-major des FARDC, Célestin Mbala a à cette occasion, rendu hommage au Chef de l’Etat et commandant suprême des FARDC qui a voulu que l’organisation de ce séminaire s’inscrive dans sa vision de changement de mentalité, de la prévention et la lutte contre la corruption au sein des FARDC.

Bernard MPOYI

- Publicité -

EN CONTINU