PUBLICITÉ

Table ronde Katanga-Kasaï : Miguel Katemb appelle la population à réserver un accueil chaleureux au Président Félix Tshisekedi

Le Président de la République est annoncé à Lubumbashi chef-lieu de la province du Haut-Katanga ce mercredi 27 avril 2022. Félix Tshisekedi arrive pour présider la clôture de la Table Ronde interprovinciale Katanga-Kasaï qui rassemble les notables et forces vives de ces deux espaces.

À cet effet, Miguel Katemb Kashal Ministre provincial des Infrastructures, Urbanisme et Habitat du Haut-Katanga, a invité, via la fondation qui porte son nom, la population à soutenir le Chef de l’Etat par « une mobilisation tous azimuts ».

« Le Chef de l’Etat, le père de la Nation congolaise arrive à Lubumbashi. Nous, en tant que responsable politique, nous sommes très engagés à l’accompagner pour que la paix règne entre toutes les communautés afin que notre pays puisse décoller sous son leadership », a déclaré Miguel Katemb.

Et de poursuivre : « La Fondation Miguel Katemb va soutenir le Gouverneur du Haut-Katanga Jacques Kyabula ainsi que les différentes autorités pour le meilleur encadrement de nos populations congolaises ».

D’après le visionnaire de cette Fondation, celle-ci est installée sur toute l’étendue de la province du Haut-Katanga et travaille pour la cohésion nationale ainsi que la cohabitation pacifique entre toutes les communautés vivant dans l’espace du grand Katanga comme le veut le Président de la République. Miguel Katend déclare soutenir la conférence interprovinciale Katanga-Kasaï et promet la vulgarisation et la mise en œuvre de toutes les recommandations qui vont dérouler des travaux de cette table ronde.

Il sied de noter qu’à la suite d’une recrudescence des paroles tribales tenues par certaines opinions de la région, le Chef de l’Etat avait échangé, le 15 Avril dernier, pendant deux heures avec, à en croire une dépêche de la Présidence, une quarantaine de députés nationaux élus de l’ancienne province du Katanga, autour de la migration des populations des provinces du Kasaï. À cette occasion, il avait exhorté ces élus à gérer cette situation dans le strict respect des lois et de la préservation de l’unité nationale.

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU