PUBLICITÉ

Amélioration des conditions sociales des fonctionnaires : Le gouvernement augmente de 30 % le salaire des agents de l’Etat

Le vice-premier ministre, ministre en charge de la Fonction Publique, Jean-Pierre Lihau a annoncé mardi 19 avril que le gouvernement congolais va augmenter le salaire de base de tous les fonctionnaires et agents publics de l’Etat de l’ordre de 30% à partir de ce mois d’avril.

A l’en croire, le gouvernement tient à réaliser les résolutions issues de l’accord de Bibwa conclu entre le banc syndical et le gouvernement au mois de novembre 2021.

« À partir de ce mois d’avril, le gouvernement de la République augmente le salaire de base de tous les fonctionnaires et agents publics de l’État de l’ordre de 30% pour le deuxième trimestre et de l’ordre de plus au moins 45% à partir du troisième trimestre », a annoncé Jean-Pierre Lihau.

Jean-Pierre Lihau a aussi laissé entendre que ce geste exprime la volonté manifeste du gouvernement qui dit-il « n’est pas une volonté de façade, qui est une vraie volonté de soutenir non seulement les agents publics, leur pouvoir d’achat, mais aussi d’améliorer les conditions sociales des agents publics de l’État ».

Le gouvernement s’est aussi félicité du rabattement de l’impôt professionnel sur le revenu (IPR), de 15 à 3%. 

« Je suis dans un forum international des ministres ayant en charge de la Fonction publique dans leurs attributions, Europe Afrique, Asie, Amérique, on essaie de comparer et voir ce qui se passe ailleurs. Aucun pays n’a atteint un geste fiscal de plus de 3%. Il n’y a pas eu. Un rabattement de 3, 4 %… non, il n’y en a pas eu. Nous, nous avons atteint 12 % du rabattement, c’est un record », a-t-il argué.

Cette annonce a été faite à l’issue de la signature entre le gouvernement congolais et l’Intersyndicale de l’administration publique(INAP) d’un avenant au protocole d’accord de Bibwa  portant augmentation de salaire de base de tous les fonctionnaires et agents publics de l’État. 

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU