PUBLICITÉ

Nord-Kivu : Les FARDC se concentrent à Nyabiondo

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont renforcé, ce jeudi 14 avril dernier, leur présence dans la zone de Nyabiondo dans la province du Nord-Kivu. Cela intervient quelques jours après avoir dégarni quelques positions dans cette région du territoire de Masisi.

Pourtant, indique un député du coin, certaines positions dégarnies par l’armée congolaise sont encore occupées par des miliciens.

Une explosion d’une grenade dans un bar au camp militaire de Katindo a fait au moins huit (8) morts. Cela a eu lieu le jeudi 7 avril dernier en début de soirée vers 19h30’, à Goma dans la province du Nord-Kivu.

D’après le gouverneur de province, le lieutenant-général Constant Ndima, il y a eu également une dizaine de blessés. Les causes de l’explosion restent encore inconnues pour l’instant.

Parmi les victimes figurent un lieutenant-colonel, un capitaine des Forces armées de la RDC, et la propriétaire du bar, renseignent des sources proches des services de sécurité qui ont été dépêchés sur le lieu de l’incident.

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU