PUBLICITÉ

Maniema: A Kindu, Salomon SK Della lance la campagne d’adhésion massive à Ensemble pour la République de Katumbi

Le conseiller spécial et politique de Moïse Katumbi, président du parti politique « Ensemble pour la République », Salomon Idi Kalonda Della a foulé le sol de la ville de Kindu, chef de lieu de la province du Maniema ce mardi 12 avril.

Tintamarre, affiches, mobilisation des militants de son parti Ensemble pour la République et ceux de la dynamique SKD pour le développement, vuvuzela, des chants de joie, des caravanes motorisées sur toutes les rues de la ville et en dépit de la rareté du carburant observée partout en RDC, les Kindusiens ont réservé un accueil chaleureux à leur fils, « Roi » Salomon SK Della.

Arrivé en précurseur de Moïse Katumbi dans sa province natale pour appuyer la cellule de l’implantation de Ensemble pour la République pour une campagne d’adhésion massive,
le bras droit de l’ancien gouvernement du Katanga a pris une autre dimension. Son leadership s’affirme et l’unanimité autour de sa personne ne fait plus l’ombre d’aucun doute. D’aucuns ne pensent que le Maniema a déjà choisi son camp, son parti et son leader. Tous les kambelembele [ les habitants du Maniema Ndlr ] ne jurent que par Katumbi pour lequel son émissaire, Salomon Idi Kalonda Della a mouillé le maillot.

Après avoir parcouru un long trajet à pieds suite à la foule qui l’a porté en triomphe, Salomon SK Della s’est s’adressé à la marée humaine à la tribune centrale de Kindu, située au centre-ville dans la commune de Kasuku.

Dans son speech, SK Della a rendu un vibrant hommage à l’ancien premier et sénateur, Augustin Matata Ponyo pour ses réalisations dans cette partie du territoire national.

« Il y a ceux qui ont tout donné pour notre province, nous devons les encourager. Et en cette occasion, nous rendons hommage au sénateur Matata Ponyo. Il est le type de modèle que nous recherchons dans notre province du Maniema », a argué SK Della.

Après son meeting populaire, le Spécial de Moïse Katumbi s’est entretenu avec la presse. Au cours d’une interview, il a déploré l’enclavement de la province du Maniema à l’origine de son sous développement.

« Je connais le Maniema et ses problèmes » a-t-il lancé d’entrée.

« Je suis en contact permanent avec les gens du Maniema, je connais les problèmes du Maniema. Le Maniema c’est une province qui est enclavée et nous devons la désenclaver. J’ai dit à la population que seul Moïse Katumbi ne peut rien mais avec tous, il peut beaucoup. Donc j’ai amené le parti de Moïse Katumbi, Ensemble pour la République et j’ai demandé à cette population de l’accompagner. Moïse Katumbi a besoin de la population de Kindu en particulier et celle du Maniema en général pour son développement », a t’il ajouté en substance.

Fort de cette détermination, Salomon Kalonda Della avait financé l’année dernière,les travaux de réhabilitation de la route Kindu-Kibombo, une route très importante de desserte agricole.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU