PUBLICITÉ

Équateur : Suspension provisoire de toutes les activités académiques à Mbandaka

Le gouvernement provincial de l’Équateur a décidé de suspendre toutes les activités dans les universités et institutions supérieures de la ville de Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Équateur. Cette décision a été rendu publique au terme d’un conseil des ministres convoqué d’urgence par le gouverneur de cette province, Bobo Boloko Bolumbu afin de tabler sur la situation.

Selon le ministre provincial en charge de l’Intérieur et sécurité, Alain Elodji cette décision a été prise en mesure conservatoire pour calmer la tension observée entre les étudiants et les policiers. Elle devrait être levée incessamment.

En rappel, des étudiants ont manifesté lundi et mardi derniers pour protester contre la hausse des frais académiques fixés à 302 dollars américains dans quelques institutions supérieures et universitaires de cette ville.

Des accrochages entre les manifestants et policiers ont fait un bilan provisoire de deux morts dont un officier de la Police et un étudiant de deuxième graduat de la faculté de Médecine.

En terme des dégâts matériels, il y a notamment un bureau de la commune de Wangata qui a été incendié, plusieurs biens de valeur emportés.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU