PUBLICITÉ

RDC : Justin Omokala inaugure le siège de sa structure à Kinshasa

Le député Justin Omokala, initiateur de la fondation « Bébé Onangelo », a procédé, ce samedi 9 avril à l’inauguration officielle de son association à but non lucratif. Devant plusieurs membres, le Président de la fondation « Bébé Onangelo » a coupé le ruban, ouvrant ainsi les portes de son association aux personnes désireuses de d’adhérer.

Situé au croisement des avenues Croix rouge et Province, dans la commune de Kinshasa, cette adresse de la fondation va servir de pont entre son président et la population.

« Après l’inauguration, il y aura l’adhésion massive au stade Saint Pierre. Nous y travaillons pour attendre les kinois et kinoises qui viendront s’adhérer à notre vision », a annoncé le député Justin Omokala.

La lutte contre la faim

Élu provincial du Sankuru, le député Justin Omokala a lancé le samedi 2 avril, à Kinshasa, sa fondation dénommée « Bébé Onangelo ». Devant plusieurs personnes, évaluées par lui-même à 50 mille qui ont répondu à l’appel, Justin Omokala a brossé les objectifs que s’est assignée sa fondation. Dans son exposé, il est revenu notamment sur son engagement à combattre la faim et à rendre l’école accessible pour tous.

« Il y a de cela une dizaine d’années, étant qu’initiateur, patriote, idéologiste et évolutionniste du monde de développement que nous avons pensé à la création de la présente structure et ce, sur l’assistance zélée de tous les membres qui militaient nuit et jour au sujet des questions dont les réponses ont été satisfaisament obtenues pour sa mise en œuvre », a rappelé le député Justin Omokala avant de citer quelques objectifs principaux de sa fondation.

« Lutter contre la pauvreté; Lutter contre la corruption; Mettre en évidence non seulement la promotion sociale, artisanale, sanitaire et entrepreneuriale mais aussi celle de la femme et de l’enfant ; Promouvoir l’appui aux actions du développement communautaire ».

Parmi ces objectifs, la fondation « Bébé Onangelo » compte également mettre en place une microfinance pour créer une classe moyenne en RDC et soutenir les petits commerces ainsi que les PMEs. Il a fait savoir aux membres de sa fondation que « notre social se trouve entre nos propres mains ».

Dans la même foulée, il salué toutes les actions « louables » du Président de la République Félix Tshisekedi et a exhorté aux dépositaires du pouvoir de « fournir encore les efforts pour faire bénéficier à notre peuple de ses droits les plus sacrés ».

Cette activité s’est clôturée par une séance des adhésions massives de nouveaux membres.

Stéphie MUKINZI M

- Publicité -

EN CONTINU