PUBLICITÉ

Vers la relance de la coopération militaire entre la RDC, la France et la Serbie

Le Ministre de la Défense nationale et anciens combattants, Gilbert Kabanda Kurhenga, a échangé tour à tour avec les Ambassadeurs de France en RDC, Bruno Aubert et celui de la Serbie, Miroljub Jevtic.

Avec le diplomate français, le patron de la Défense nationale a abordé les questions relatives à la possibilité de la relance de la coopération militaire entre Kinshasa et Paris et spécialement sur la deuxième formation du bataillon Jungle qui aura lieu en RDC.

Selon une dépêche de l’agence congolaise de presse, l’Ambassadeur Bruno Aubert a rappelé que la France entretient de bonnes relations dans le domaine militaire avec la République Démocratique du Congo, raison pour laquelle, il était important, au cours de cette rencontre, d’évaluer les différents projets, tel que le démarrage du partenariat entre la RDC et l’Union Européenne avec la Belgique et la France.

De son côté, l’Ambassadeur de la Serbie, Miroljub Jevtic a réitéré la détermination de son pays à concrétiser les projets de coopération militaire avec la RDC.

Au cours de la même audience, Miroljub Jevtic a proposé un accord de coopération mutuelle en vue de formaliser les projets qui existent depuis 2013.

Ces projets rapportent la même source, concernent notamment la formation militaire des Officiers et l’installation d’une industrie d’armement en RDC.

En outre, l’Ambassadeur Serbe a invité le ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants à visiter la Serbie en vue de palper du doigt les opportunités que son pays peut offrir à la RDC dans le secteur de la défense et sécurité.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU