PUBLICITÉ

RDC: Quatre nouveaux ambassadeurs présentent au Président Tshisekedi leurs lettres de créances

Le Président de la République, Félix Tshisekedi a reçu ce jeudi 7 avril 2022, les lettres de créances de quatre nouveaux ambassadeurs, accrédités en République démocratique du Congo.

Le premier a présenté sa lettre de créance c’est Metch Adje Silas. Il est ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Côte d’ivoire.

Nommé ambassadeur près la RDC le 6 octobre 2021, Metch Adje Silas de la Côte d’ivoire, a été élevé au rang d’ambassadeur depuis le 23 mars 2021. Selon une dépêche de la presse présidentielle, le diplomate ivoirien a une bonne connaissance des systèmes politiques et des Relations internationales.

Ensuite, Cho Jai-Chel s’est livré au même exercice. Il est accrédité en RDC comme Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Corée.

Selon la presse présidentielle, Cho Jai-Chel fut ambassadeur Extraordinaire et plénipotentiaire de Corée en République de Zimbabwe en 2017 et plus tard en 2020, Ambassadeur aux Relations internationales à la Cité métropolitaine d’Ulsan en Corée. Il détient un diplôme en lettres, en langue et littérature française de l’ Université Nationale de Séoul.

Cyprien Sylvestre Mamina; Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Congo était le troisième à être reçu par Félix Tshisekedi.

Ministre plénipotentiaire de 1ère classe, il a été jusqu’en février 2022, Secrétaire général du Ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération et des Congolais de l’étranger. Auteur de plusieurs publications , il est détenteur de plusieurs titres honorifiques notamment Chevalier de la Légion d’honneur de la République Française.

Said Juma Mshana, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Tanzanie a clôturé la série de présentation des lettres de créances.

Le diplomate Tanzanien Said Juma Mshana, renseigne-t-on, est détenteur d’une Maîtrise en administration des affaires et a une riche expérience dans le domaine de l’éducation et dans l’administration publique de son pays.

Il convient de mentionner que le vice-ministre des Affaires étrangères; Samy Adubango Awotho ainsi que le directeur de Cabinet du Chef de l’État, Guylain Nyembo ont pris part à cette brève cérémonie solennelle et diplomatique.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU