PUBLICITÉ

Felix Tshisekedi officialise l’admission de la RDC à la Communauté d’Afrique de l’Est

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi a officialisé ce vendredi 8 avril 2022 l’adhésion de la RDC à la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) . C’était au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée en présence de ses homologues Kényan, Ougandais et Rwandais.

Pour le président congolais, l’admission de la RDC à la Communauté de l’Afrique de l’Est est l’aboutissement heureux des efforts personnels des États membres et l’expression d’une volonté commune des dirigeants de la sous-région de bâtir une communauté d’hommes et de femmes solidaires et déterminés à partager un même destin. 

Dans son allocution à l’occasion de l’admission de la RDC au sein de cette structure en date de 29 mars dernier et acté lors du 19ème Sommet extraordinaire des chefs d’État de cette communauté sous regionale, Félix Tshisekedi a présenté 8 avantages à savoir:

  • L’intégration de l’Est, du Nord et du Sud de mon pays à l’espace commun de télécommunications permettra la réduction des coûts avec les pays voisins ;
  • Des multiples facilités administratives, la réduction des charges et l’accroissement des activités commerciales et économiques des citoyens ainsi que la facilitation de leur mobilité entre nos pays ;
  • La réduction des tarifs douaniers pour les marchandises réceptionnées dans les ports de Mombassa (Kenya) et de Dar es-Salaam (Tanzanie) ;
  • L’application du Pacte de sécurité collective de la Communauté et la mutualisation renforcée des forces contre l’activisme des groupes armés locaux et étrangers ainsi que les terroristes à l’Est ;
  • L’admission du français comme langue officielle de la Communauté, aux côtés de l’anglais et du Swahili ;
  • L’élargissement du marché par l’addition d’une population congolaise estimée à 90 millions d’habitants, donc un marché de 90 millions de consommateurs ;
  • L’augmentation des potentialités économiques et d’opportunités d’investissements en Afrique de l’Est par l’apport des richesses naturelles de la RDC ;
  • La réduction des tensions entre nos pays et la concertation régulière sur des questions d’intérêt commun et africaines.

La République Démocratique du Congo devient ainsi le 7ème membre de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est (EAC) aux côtés du Burundi, Kenya, Ouganda, Rwanda, Soudan du Sud et de la Tanzanie.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU