PUBLICITÉ

RDC : Porté par les députés provinciaux, Beya Ngombe validé par l’Union sacrée pour succéder Zoé Kabila

En marge des élections des gouverneurs prévues dans les provinces à problème, Beya Ngombe Fanon est plébiscité par l’Union sacrée, famille politique de Félix Tshisekedi, pour succéder à Zoé Kabila à la tête de la province du Tanganyika. Un choix qui bénéficie du soutien de l’organe délibérant de cette province.

Dans une correspondance adressée à Bahati Lukwebo, l’assemblée provinciale du Tanganyika annonce que la « majorité parlementaire de l’Union sacrée au Tanganyika a accueilli avec satisfaction l’initiative prise par la coordination nationale de l’Union sacrée d’envoyer les équipes de sondage pour les élections prochaines de Gouverneurs dans toutes les provinces concernées ».

Dans le même courrier, les députés provinciaux du Tanganyika disent opter, « après concertation », pour le ticket Beya Ngombe Fanon et Nkulimba Lukuka Christine, respectivement candidat Gouverneur et vice-gouverneur.

Pour ces élus provinciaux, « ce choix unanime » a été fait notamment parce que « le candidat Gouverneur est jeune, originaire de province et doté des capacités intellectuelles et morales qui rassurent la majorité des députés provinciaux à pouvoir diriger sans faille la province ; il est en contact permanent avec les députés avec qui les liens solides se sont tissés ».

Ce choix, ajoutent-ils, « respecte la géopolitique, la représentativité de la femme, le poids politique et la volonté de la majorité des électeurs de l’Union sacrée »

Stéphie MUKINZI M

- Publicité -

EN CONTINU