PUBLICITÉ

Beni : 17 civils massacrés par les ADF à Masambo

Le bilan de l’attaque des rebelles Ougandais d’Allied Démocratic Forces (ADF) contre la population civile à Masambo, une localité située dans le secteur de Ruwenzori, en territoire de Beni (Nord-Kivu), s’est alourdi la soirée de ce lundi 04 avril 2022.

D’après Kambale Muchisongera, président de la société civile de Masambo, au moins 17 civils ont été tués lors de cette attaque. Parmi les civils tués figurent 8 femmes. Plusieurs civils ont aussi été enlevés par les mêmes assaillants.

« Nous sommes dans le deuil après l’incursion des ADF ayant fait 17 morts. Nous sommes dans une désolation, deux autres civils ont aussi été blessés », a-t-il précisé en déplorant la mort d’un capitaine de l’armée lors de cette attaque.

« Nous pleurons un combattant, un patriote qui est mort pour la cause de son peuple. Il était avec nous bien ici, nous demandons au gouvernement de nous envoyer un vaillant comme ce capitaine que nous pleurons », a-t-il recommandé.

D’autres sources dans la région révèlent qu’un centre sanitaire a été vendalisé par les assaillants. L’armée pour sa part parle de 10 morts côté civils. Elle déplore cette énième attaque et précise avoir neutralisé lors des accrochages 3 ADF.

Masambo se vide de ses habitants vers les régions supposées sécurisées craignant pour leur sécurité.

Azarias Mokonzi depuis Beni

- Publicité -

EN CONTINU