PUBLICITÉ

RDC : Le nouveau Coordonnateur Humanitaire de l’ONU s’engage à entretenir un meilleur partenariat avec les ONG nationales

M. Bruno Lemarquis, Représentant Spécial adjoint du Secrétaire Général de l’ONU et Coordonnateur Résident pour les actions de développement du Système des Nations Unies en RDC a déclaré à l’issue d’une visite de travail mardi à la Caritas Congo Asbl, que son intention est d’avoir un meilleur partenariat avec les ONGs nationales ».

Bruno Lemarquis répondait à la question sur la contribution particulière attendue des ONGs nationales dans le cadre du Plan Humanitaire 2022.

Selon le Représentant Spécial adjoint du Secrétaire Général de l’ONU ce plan cible 8,8 millions de personnes sur un total de 27 millions qui auront besoin d’une assistance humanitaire cette année en RD Congo. A ce sujet, M. Lemarquis a relevé la mise en place d’une nouvelle architecture de coordination humanitaire depuis un mois.

Celle-ci commence avec les Coordinations opérationnelles provinciales où les ONGs nationales sont mieux représentées qu’elles ne l’étaient avant, tout comme dans le Pôle de Soutien à l’Est, et va jusqu’à l’Equipe humanitaire-Pays ici à Kinshasa.

« J’espère vraiment qu’on puisse avoir la meilleure représentation possible des ONGs nationales, ou représentées par leurs Coalitions, pour qu’elles participent aux discussions stratégiques, etc., avec le reste des acteurs (Nations Unies, Bailleurs des fonds humanitaires, ONG Internationales) », a souligné le Coordonnateur Humanitaire en RDC.

Caritas Congo Asbl : « un acteur-clé non seulement pour l’assistance humanitaire, … »

« Je viens juste d’arriver en République Démocratique du Congo. J’ai rendu visite ce matin à la Caritas ; c’est un grand plaisir. J’étais la semaine dernière dans ma première visite de terrain dans trois Provinces. J’ai aussi vu la Caritas en action ainsi que d’autres Partenaires au niveau provincial. Donc, j’espère avoir les meilleures relations possibles avec la Caritas qui, 2 d’après ce que je comprends est présente dans 47 Diocèses à travers le pays. Donc, c’est un Partenaire-clé, non seulement pour l’action humanitaire ; mais aussi pour toutes les actions : les actions de paix, de cohésion sociale, de développement, etc. », a déclaré Mr Bruno Lamarquis , abordé par caritasdev.cd.

« Caritas Congo Asbl a contribué à l’élaboration du Plan d’action Humanitaire 2022 ; Caritas Congo Asbl va aussi contribuer dans son exécution, dans la recherche des solutions, avec l’appui de ses partenaires », a indiqué pour sa part, le Secrétaire Exécutif de cette Structure de l’Eglise Catholique en RDC.

« Nous sommes déjà engagés. Et, à travers nos prévisions budgétaires pour l’année 2022, nous avons planifié de l’aide humanitaire, mais aussi un travail de développement dans la sécurité alimentaire dans le Grand Kasaï, le Nord et SudUbangi, le Maniema, le Nord-Kivu , le Tanganyika, mais aussi dans le Kongo Central.

Là, nous allons renforcer des programmes de Sécurité alimentaire avec l’appui de nos Partenaires, notamment la Caritas Norvège et la Caritas Allemagne », a-t-il précisé.

Il a ajouté que « sur le plan humanitaire, nous serons surtout dans le Grand Kasaï, où il y a des mouvements pendulaires entre le nord de l’Angola et le sud de la RDC avec les expulsés que nous sommes en train d’encadrer. Mais, aussi, il y a plus de 1,5 millions déplacés dans l’Ituri à la suite des exactions des miliciens. Nous planifions de travailler avec nos collègues des Caritas diocésaines de Bunia et de Mahagi-Nioka pour apporter de l’aide à ces déplacés, avec l’appui espéré de la Caritas Allemagne ».

En fait, grâce aux ressources financières qu’elle a pu mobiliser l’année dernière, chiffrées à 12,1 millions de dollars US, les actions réalisées par la Caritas Congo Asbl en 2021 ont bénéficié à 3.084.952 personnes qui ont été soit sensibilisées, soit assistées, soignées, appuyées et encadrées de diverses manières. Ces ressources financières ont été fondées pour la réussite de différentes thématiques.

Caritas Congo Asbl est l’organe technique chargé de la Pastorale Sociale de l’Eglise Catholique en RDC. Avec ses 47 Bureaux (Caritas-Développement Diocésaines) disséminés à travers tout le pays, elle s’occupe des activités liées à la promotion de la Santé, à celle du Développement durable et à la réponse d’urgence/Social. Elle est l’une des 162 Organisations membres de la grande Confédération Caritas Internationalis, dont le siège est en la Cité du Vatican, rappelle-t-on.

Dominique Malala & ACP

- Publicité -

EN CONTINU