PUBLICITÉ

Lubumbashi: Sévère mise en garde aux transporteurs à moto face aux troubles à l’ordre public

Dans son discours prononcé ce mercredi 30 mars 2022 en marge de l’ouverture de la session ordinaire de mars à l’Assemblée Provinciale du Haut-Katanga, Michel Ngoy Katebe Président a.i de cet organe délibérant a adressé une sévère mise en garde aux transporteurs à moto. À l’en croire, il est inadmissible que les motards soient à la base des troubles enregistrés ce dernier temps au centre ville de Lubumbashi.

« A l’occasion de la présente cérémonie, je réitère solennellement ma volonté de faire de la paix dans notre province l’un des leviers principaux de mon action», a-t-il lancé.

« C’est pourquoi, je condamne les actes de barbarie et des troubles qui ont été orchestrés au centre ville de Lubumbashi par les motards», a déclaré Michel Katebe.

Pour le Président a.i de l’Assemblée Provinciale du Haut-Katanga, le Chef de l’état Félix Tshisekedi tient à la paix et à la quiétude dans les villes. C’est ainsi qu’il a mis en garde: « nous sommes tous soumis à la loi et aux autorités établies par le garant de la nation.»

En vue de la restauration de l’autorité de l’état dans la capitale cuprifère, Michel Katebe a chargé le commandant de la police nationale à tout mettre en œuvre pour assurer l’autorité de l’état sur l’ensemble de la ville de Lubumbashi en particulier et le Haut-Katanga en général.

Iinterdits à ne plus exercer le transport de leurs clients au centre commercial de Lubumbashi, les motards ont opposé un bras de fer à cette mesure de l’autorité urbaine. Des échauffourées ont même été enregistrées. D’où cet appel du Président a.i de l’Assemblée Provinciale du Haut-Katanga fustigeant les troubles à l’ordre public.

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU