PUBLICITÉ

SADC : La RDC présentera un Secrétaire Exécutif Adjoint en charge de l’intégration régionale

Au cours de la quarante-cinquième réunion du Conseil des Ministres tenue ce vendredi 25 mars 2022, Didier Makanzu Mazenga Ministre de l’Intégration Régionale et Francophonie, a fait l’économie du Rapport de mission officielle qu’il a récemment effectuée respectivement à Pau et Paris en France, à Lilongwe au Malawi et à Dubaï aux Émirats Arabes Unis.

Dans ses annonces, le Ministre de l’Intégration Régionale et de la Francophonie, a informé le Conseil des retombées de sa mission au Malawi, où il a représenté la République au Conseil des Ministres de la Communauté de développement d’Afrique Australe (SADC). Didier Mazenga a révélé qu’au terme des discussions qu’il a eues avec ses homologues, la RDC présentera un Secrétaire Exécutif Adjoint en charge de l’intégration régionale.

« Un appel à candidature doit être lancé à cet effet, avec une préférence pour les candidatures des femmes ayant une expertise avérée dans le domaine de l’économie», a précisé le compte-rendu de la quarante-cinquième réunion du Conseil des Ministres.

Répondant à l’invitation de la Présidente Française du Conseil de l’Union Européenne, le Ministre de l’Intégration Régionale et de la Francophonie a participé aux assises de Pau. Ces dernières ont porté sur la diversité linguistique et la langue française. Didier Mazenga s’est félicité que la République Démocratique du Congo soit le seul pays invité à ces assises. Il a rapporté avoir appelé les autres participants à internaliser davantage les engagements des différents partenaires en vue de fertiliser les intelligences malgré la diversité linguistique.

À l’étape de Paris, Didier Makanzu a pris part à la 40e session extraordinaire de la Conférence interministérielle de la Francophonie. Cette activité a été organisée par l’Organisation Internationale de la Francophonie le 16 mars 2022. Cette conférence a tourné entre autres sur le déficit démocratique et sécuritaire dans l’espace francophone et la situation en Ukraine.

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU