PUBLICITÉ

RDC-Maroc : « Nous croyons que nous allons pouvoir atteindre cette victoire » (Sama Lukonde)

Les barrages de la coupe du Monde Qatar 2022, c’est déjà pour ce vendredi 25 mars. Les Léopards de la RDC joueront un match de barrage, au cours duquel ils disputeront une place qualificative face aux Lions de l’Atlas du Maroc. À cet effet, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde s’est rendu dans l’après-midi de mercredi 23 mars à l’entraînement des Léopards au Stade des Martyrs pour leur apporter le message d’encouragement du Chef de l’État ainsi que de toute la population congolaise.

« Vous ne pouvez pas vous imaginer tout l’engouement qu’il y a parce que ça semble être un moment banal mais sincèrement on est vraiment en train d’écrire l’histoire, 48 ans après. C’est le moment. Et on fera avec vous. Ça sera avec le nom de chacun de vous. Cette histoire va s’écrire avec un effort collectif de l’équipe, de chaque joueur et de tout le peuple congolais qui est derrière vous pour cette victoire. On y croit. Je pense que vous comprenez l’enjeu», a conscientisé Jean-Michel Sama Lukonde aux Léopards.

D’après la Primature, le Premier Ministre a laissé entendre que tous les efforts sont fournis pour que les Léopards arrivent aux résultats.

«Là où je suis encore très rassuré c’est qu’à l’entame de l’entraînement et à la clôture, ça commence toujours par une prière. Et donc nous mettons aussi Dieu à contribution. Nous croyons que nous allons pouvoir atteindre cette victoire parce que nous la lui demandons, non seulement pour l’équipe mais aussi pour tout l’État congolais et pour cette représentation que nous voulons aller à Qatar avec vous tous. Je reste convaincu que le Président de la République qui est en mission sera avec nous déjà dès demain et tout le maximum des congolais qui seront avec nous pour faire le maximum des bruits pour vous soutenir et espérer cette victoire qui est déjà entre nos mains. Et de l’autre côté ça ne sera que la confirmation de la victoire que nous voulons avoir. Tous les efforts sont fournis pour que nous arrivions aux résultats et avec le ministre des sports qui est ici présent avec nous. Tout le gouvernement l’accompagne pour qu’il soit à vos côtés pour vous apporter le nécessaire pour cette victoire», a-t-il rassuré.

Par la même occasion, renseigne la même source, Jean-Michel Sama Lukonde a rassuré les léopards du soutien sans faille du Gouvernement de la République. Il les a appelé à tout mettre en œuvre pour remporter cette victoire afin d’écrire une nouvelle page de l’histoire du football 48 ans après.

L’histoire pourrait se répéter

Pour la petite histoire, cette année-là, après avoir pris part à la coupe du monde de 1970, dont le Mexique était le pays organisateur, le Maroc nourrit l’espoir de se qualifier pour la deuxième fois consécutive, quand, par un revers de fortune, il croise la RD.Congo, Zaïre à l’époque, qui lui fait sa fête lors du dernier tour des qualifications.

En effet, au cours du match aller qui se disputera au stade Tata Raphaël de Kinshasa le 9 Décembre 1973, les Léopards feront un carnage aux Lions de l’Atlas, en les mettant à genoux avec un doublé de l’inévitable Jean Kembo, et un autre but d’Ekofa Mbungu. Le score final sera donc de 3-0.

Battus à plate couture en aller, le Maroc boycotta le match retour qu’il perdit par forfait, en faveur des Léopards, ce qui permit à la RD.Congo, à l’époque du Zaïre, de devenir le tout premier pays d’Afrique subsaharienne à prendre part à une phase finale de la coupe du monde.

Somme toute, cette nouvelle rencontre ressemble donc à une double confrontation aux allures revanchardes, qui pourrait voir les Lions de l’Atlas se donner à cœur joie pour aller à l’assaut des Léopards. Les deux équipes, en effet, livreront une bataille sans merci pour pouvoir se hisser à cette phase finale, prévue pour le mois de novembre 2022 au Qatar, pays organisateur.

À ce jour, pour les matchs des barrages entre la RD. Congo et le royaume du Maroc, les dates sont déjà connues : l’aller se jouera le 25 Mars Kinshasa, et le 29 mars à Rabat se jouera le match retour. Pour les Léopards, le poids de l’histoire pesant sur leurs épaules, ils se mettent déjà en état avec des entraînements collectifs, dans l’intention de ne laisser aucune marge de manœuvre aux Lions de l’Atlas, avec un seul vœu : puisse l’histoire se répéter !

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU