PUBLICITÉ

ESU : Les travaux en commission paritaire gouvernement-banc syndical débutent le vendredi prochain

Attendus depuis plusieurs jours, le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Muhindo Nzangi Butondo, annonce le début des travaux en commission paritaire gouvernement-banc syndical du personnel de l’ESU et de la recherche scientifique ce vendredi 25 mars prochain à Venus à Bibwa dans la commune de la N’sele. C’est ce qu’a révélé un communiqué rendu public le mardi 22 mars 2022, signé par le directeur de cabinet du ministre de l’ESU, Chrysostome Mudogo.

« Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire informe la communauté universitaire et scientifique de la République démocratique du Congo du début effectif des travaux en Commission paritaire Gouvernement-Banc Syndical du Personnel de l’Enseignement Supérieur et Universitaire et de la Recherche Scientifique ce vendredi 25 mars 2022 », peut-on lire dans ce communiqué.

Le ministre de l’ESU demande par ailleurs aux parties prenantes qui n’ont toujours pas désigné leurs représentants d’y procéder dans les 24 heures.

Il invite les animateurs des structures du banc syndical entre autres le RAPUCO, Intersyndicale de l’ESURES, ACS, SYNCAS et SYNACASS à une réunion ce mercredi 23 mars 2022 pour l’harmonisation des vues sur les documents de travail de la commission. Ladite réunion aura lieu à 14 heures dans la salle des réunions du cabinet du ministre de l’ESU.

Le Réseau des Associations des Professeurs des Universités et instituts supérieurs du Congo (RAPUCO) avait annoncé le mercredi 2 mars dernier la reprise des activités académiques juste après la signature officielle du communiqué conjoint entre le gouvernement et le banc syndical.

« le RAPUCO informe l’opinion nationale que depuis la signature du protocole d’accord le 14 février 2022, le Gouvernement fait du surplace, malgré les assurances du Premier-Ministre » avait dit le coordonateur du RAPUCO le vendredi 18 mars 2022, Rodolphe Iyolo Pongo.

Le RAPUCO avait également lancé une opération dénommée « Toge dans la rue » pour la journée de jeudi 24 mars 2022 afin d’exiger le début effectif des travaux de la commission paritaire entre le gouvernement et le banc syndical d’ici mardi 22 mars 2022.

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU