PUBLICITÉ

Covid-19 en RDC : « Cette accalmie ne veut pas dire que le coronavirus est terminé » (Dr. Muyembe)

Le coordonnateur du Secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la Covid-19, Jean-Jacques Muyembe, a fait savoir que la situation d’accalmie que connaît la RDC ne signifie en aucun cas la disparition de la Covid-19. Il a fait cette annonce ce mercredi 23 mars 2022 lors d’un point de presse tenu à l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) à Kinshasa.

« À Kinshasa et en province, c’est l’accalmie totale. Des temps à temps, il y a quelques cas qui apparaissent à gauche, à droite, mais d’une façon générale, c’est vraiment calme. Nous avons moins de 20 cas par semaine, ce qui veut dire que la situation est tout à fait maîtrisée et c’est calme. », a-t-il déclaré.

Il souligne par ailleurs que cette accalmie ne veut pas dire que la Covid-19 n’existe plus. Il a aussi indiqué que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) insiste toujours sur le respect des mesures barrières puisque la Covid-19 circule toujours.

Selon le Dr. Jean-Jacques Muyembe, la population doit rester vigilante car, d’après leurs prévisions et calculs, la République démocratique du Congo peut connaître une 5ème vague de la Covid-19 vers la fin du mois d’avril et début mai. Il a ajouté que si la RDC dépasse cette période et qu’il n’y a pas des cas, « nous pouvons dire que la maladie est en train donc de partir et nous pouvons commencer déjà à applaudir ».

Il insiste, en outre, que la population ne doit pas baisser la garde pour l’instant parce que la Covid-19 est en train de circuler. Il ajoute également qu’il y a encore le risque que les voyageurs amènent la maladie en RDC puisque la Covid-19 circule dangereusement en Europe.

En ce qui concerne les différents secteurs du comité multisectoriel de la riposte contre la Covid-19, Jean-Jacques Muyembe indique qu’il y a un certain relâchement. Il demande aux différents secteurs de continuer à insister sur le respect des mesures barrières telles que le lavage des mains, le port correct des masques…

Le coordonnateur du Secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la Covid-19 a déclaré que le bulletin épidémiologique sera publié régulièrement même si la RDC n’enregistre aucun cas de contamination.

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU