PUBLICITÉ

RDC : Eustache Muhanzi en croisade de vulgarisation de la loi sur la sous-traitance et la promotion de l’esprit entrepreneurial

Aux étapes de Bukavu, Kananga et Mbuji-Mayi, le Ministre d’État, Ministre de l’entrepreneuriat, Petites et moyennes entreprises, Me Eustache Muhanzi Mubembe a poursuivi sa tournée dans le Congo profond, apportant le même message d’espoir aux acteurs économiques, dans le cadre de la vulgarisation de la loi n°17/001 sur la sous-traitance, outil par excellence pour la promotion et le développement des PMEs congolaises.

Il convient de souligner que cet arsenal de mesures et d’opportunités permettront aux PMEs congolaises à faire face aux défis de la concurrence, en étant plus productives et compétitives, tant sur le plan national qu’international, et de jouer pleinement leur rôle de pourvoyeurs d’emplois et d’acteurs incontournables d’une croissance économique durable et incisive.

Accompagnant le Ministre d’État dans son périple, le DG Kalej Nkand de l’ARSP et son collègue Ezéchiel Buduaya de l’ANADEC ont été au front, d’une part, en exhortant les entrepreneurs à formaliser leur statut, de l’informel au formel, afin de bénéficier de multiples avantages et opportunités qu’offre ladite loi, et d’autre part, de saisir l’offre de formatet de le renforcement des capacités indispensables pour s’engager sur la voie de l’innovation et de l’accès au financement de la Banque mondiale, par le biais de la PDMPME.

Par ailleurs, aux étapes de Kananga et Mbuji-Mayi, le patron de l’entrepreneuriat était porteur d’une bonne nouvelle, en annonçant que le Kasaï-Central et le Kasaï-Oriental font partie des provinces qui vont bénéficier du soutien financier de la banque mondiale à travers le PADMPME.

Avec l’appui de ses principaux piliers que sont l’ARSP et l’ANADEC, le Ministre d’État Me Eustache Muhanzi Mubembe est déterminé à révolutionner le monde des PMEs, s’inscrivant de ce fait, dans la droite ligne de la vision du Président de la République, pour l’émergence d’une classe moyenne congolaise et la création des millionnaires de demain.

Stéphie MUKINZI M

- Publicité -

EN CONTINU