PUBLICITÉ

Ituri : La milice CODECO libère l’un des otages de la Task force

La milice CODECO qui a pris en otage, sept membres de la Task Force depuis maintenant 35 jours viennent de libérer ce lundi 21 mars 2022, l’un des otages, en la personne de professeur Detchuvi, un notable iturien bien connu.

Cette information est confirmée à POLITICO.CD par un communiqué de la Task Force dont une copie est parvenue à notre rédaction signée ce lundi 21 mars par son coordonnateur intérimaire et porte-parole de la Task Force, Pitchou Iribi.

D’après ce communiqué, ce premier geste de la part de la milice CODECO « est le résultat d’âpres négociations qui ont fait interagir plusieurs acteurs tant locaux que nationaux, à qui la Task Force tient à exprimer sa gratitude ».

La Task Force, envoyée par le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi dans cette province pour sensibiliser des groupes armés à intégrer le processus de la paix, rappelle cependant à cette milice que l’État Congolais a reçu ses revendications qui sont d’ailleurs entrain d’être travaillées.

Selon toujours la Task Force, « il n’y a donc pas de raison pour que ses membres pris en otages continuent à vivre la mort lente à travers la descente aux enfers leur imposée. »

Une libération qui survient après que le gouvernement congolais ait libéré à son tour, de la prison centrale de Bunia il y a quelques jours, une vingtaine des membres de cette milice CODECO parmi des centaines arrêtées pour participation à un mouvement insurrectionnel.

Parmi les membres de l’équipe de Task force encore sous l’emprise de cette milice, il y a le coordonnateur, Thomas Lubanga, Floribert Ndjabu, le général d’armée Germain Katanga, Ayendu Bin Ekwale et les deux colonels de l’armée congolaise, Justin Lobo et Lobo Mateso.

Gloire Mumbesa depuis Bunia

- Publicité -

EN CONTINU