PUBLICITÉ

Accident sur le pont Maï-Ndombe : les corps de 3 élus provinciaux sont toujours sous l’eau (Gouverneur du Kwilu)

Le gouverneur de la province du Kwilu, Willy Itshundala, révèle que les corps de trois (3) députés provinciaux décédés lors d’un accident sur le pont Maindombe sont toujours sous l’eau. Il a fait cette annonce le dimanche 20 mars 2022.

Il était accompagné du vice-Premier ministre, ministre de l’Interieur, Daniel Aselo Okito, au lieu de ce drame qui a coûté la vie à neuf (9) personnes parmi lesquelles trois (3) élus provinciaux.

En outre, le gouverneur de la province du Kwilu indique que trois (3) corps des victimes ont été sortis de l’eau samedi et dimanche. 

Il a également fait savoir que les plongeurs angolais dépêchés sur le lieu du drame travaillent avec deux grues pour sortir les autres corps et le véhicule.

« Nous sommes au lieu du drame au pont Maindombe. Hier il y a eu deux corps qu’on a récupérés, aujourd’hui à notre présence il y a eu un corps qu’on a récupéré, on n’a pas identifié. Il y a un médecin des FARDC, force navale, qui va le faire. Le corps est transféré à la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire à Kinshasa. Les activistes de la Croix Rouge sont entrés et nous sommes en train d’attendre », a déclaré Willy Itsundala.

Un véhicule 4X4 en partance pour Kinshasa a connu un accident de circulation sur le pont Maindombe causant la mort de neuf (9) personnes dont trois (3) élus provinciaux. Il transportait onze (11) passagers dont quatre (4) députés provinciaux du Kwilu. Il y a eu deux rescapés notamment un député provincial et une étudiante.  

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU