PUBLICITÉ

RDC : Félix Tshisekedi veut numériser les paiements des factures de la SNEL, de la REGIDESO et des entreprises publiques

Lors de la quarante-cinquième réunion du Conseil des ministres tenue le vendredi 18 mars à la Cité de l’OUA, le Président de la République, Félix Tshisekedi a insisté, en tenant compte du développement du numérique, sur le fait que toutes les entreprises publiques devraient en tirer de nombreux avantages en vue d’une gestion transparente et traçable.

Il a rappelé au conseil que cette digitalisation permet d’améliorer les performances des entreprises sur de nombreux indicateurs.

Pour ce faire, Félix Tshisekedi a chargé la Ministre d’État en charge du Portefeuille, Adèle Kahinda qui sera assistée par le Ministre du Numérique, Eberande Kolongele, de s’assurer que toutes les entreprises du Portefeuille de l’État puissent produire et mettre en œuvre, et à court terme, des feuilles de route adaptées pour répondre à cet impératif, en priorisant ce qui est lié aux finances desdites entreprises.

Pour la Société Nationale d’Électricité (SNEL) et de la REGIDESO, le Président de la République, Félix Tshisekedi a exigé qu’il soit mis en place, d’ici le 31 décembre 2022 au plus tard, un système d’information intégré sous prétexte que ces deux entreprises ont en commun des problèmes récurrents de trésorerie découlant notamment des nombreuses failles dans leurs processus de collecte et de traçabilité de leurs recettes.

« Dans l’optique de répondre aux standards internationaux, pour une meilleure canalisation des recettes et pour mettre définitivement fin au coulage endémique des recettes, tous les paiements faits par les abonnés pour la consommation d’eau et d’électricité doivent passer par un circuit électronique sécurisé et ce, sur toute l’étendue du territoire », a fait savoir le Président de la République.

Pour y arriver, Félix Tshisekedi a laissé entendre qu’il y a nécessité de se faire accompagner par le secteur bancaire, les opérateurs Télécom et plus généralement de l’ensemble de l’écosystème technologique du pays qui comporte de nombreuses Fintech pouvant consolider ce changement radical.

Il sied de noter que le Ministre des Ressources Hydrauliques et Électricité a été par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi, de suivre scrupuleusement ces orientations.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU