PUBLICITÉ

Kinshasa : Ferdinand Kambere condamné à 6 mois de servitude pénale

Le secrétaire permanent adjoint du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), Ferdinand Kambere vient d’être condamné à six mois de servitude pénale principale et une amende de 5 millions de FC dans l’affaire qui l’opposait à Ardant Kabambi.

Dans son verdict rendu ce jeudi 17 mars tel qu’annoncé, le TGI/Gombe à retenu la prévention de coups et blessures volontaires simples disqualifiant ainsi cela de tentative de meurtre.

Ferdinand Kambere est aussi tenu de payer à la partie civile les dommages et intérêts de 10 mille USD.

Son parti dénonce un procés politique monte savamment par le pouvoir en place utilisant une justice « instrumentalisée» à souhait et estime que son SPA est victime de ses opinions politiques et surtout son appartenance à un parti d’opposition.

Selon le PPRD, Ferdinand KAMBERE est innocent dans la mesure où c’est lui qui aurait reçu des coups et blessures volontaires de la part de Ardent Kabambi dans un restaurant de la place.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU