PUBLICITÉ

ESU : Après Kwango, Muhindo Nzangi préside la troisième étape de la Caravane nationale sur le LMD à l’Université de Kikwit

Visiblement infatigable dans sa marche pour la sensibilisation du système LMD à travers la caravane nationale de formation et d’information sur le LMD. Ce jeudi 17 mars, la ville de Kikwit est le lieu choisi pour le déroulement de ce grand atelier pédagogique piloté par les experts de renommée internationale qui accompagnent le ministre Muhindo Nzangi Butondo.

Présent dans l’amphithéâtre de l’UNIKIK, l’animateur de la partie informative de cette caravane, le ministre de l’ESU Muhindo Nzangi Butondo a de prime abord, exprimé ses remerciements au Chef de l’Etat qui se montre attentionné aux questions relatives à l’ESU, et a témoigné ses sentiments de gratitude pour son soutien au plan d’action du gouvernement dans le secteur de l’ESU.

Pour le ministre Muhindo Nzangi, cette caravane nationale est d’une étape importante dans la mise en œuvre de de cette grande réforme qui vient redresser notre système éducatif. « Et ce redressement du système passe aussi l’amélioration des conditions de vie des acteurs majeurs de l’ESU. Ici j’aimerais vous rassurer de la volonté ferme du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi Tshilombo. Nous avons déjà obtenu la mécanisation et une amélioration de salaire des chefs de travaux et des assistants deuxième mandat et nous allons continuer à nous battre pour le reste », souligne le ministre de l’ESU avant de poursuivre que « même un voyage de 1000 km commence par un pas et c’est pas là, nous l’avons fait »

Dans cette caravane nationale de formation et d’information sur le système LMD, le patron de l’ESU vulgarise aussi le slogan qui traduit de manière limpide sa pensée de la réforme LMD : « le LMD, comme vous le savez c’est enseigner autrement, gérer autrement, évaluer autrement, apprendre autrement , professionnaliser autrement, étudier autrement, payer autrement », s’est-il contenté de le répéter avec l’auditoire dans le style question-réponse.

Il importe de signifier qu’avant de procéder au lancement de la partie formation animée par les experts dont le professeur Kabule, le Dr Martin Nsaka et le conseiller scientifique du ministre de l’ESU, Beke Lofembe, Muhindo Nzangi a procédé tôt le matin une série des descentes dans les établissements de l’ESU pour faire un état des lieux des établissements de l’ESU dans la province du Kwilu. À cet effet, tenez que le Ministre a débuté ses visites par l’ISP-Kikwit où il a eu des échanges avec les Etudiants trouvés en plein cours, qui d’ailleurs ont rassuré au patron del’ESU de l’application stricte de la mesure interdisant la vente des syllabus.

- Publicité -

EN CONTINU