PUBLICITÉ

RDC : Les agents de la Présidence en séminaire de renforcement des capacités

Le directeur de cabinet adjoint du chef de l’Etat en charge des questions politiques, juridiques et diplomatiques, Nicole Ntumba a ouvert, mardi 15 mars dans la salle des congrès du Palais de la Nation, un séminaire sur le renforcement des capacités et le bon fonctionnement des services au sein de la Présidence de la RDC.

Ce séminaire qui s’attendra jusqu’au 17 mars 2022, concerne notamment la cellule de communication et le porte-parolat, le service de la sécurité interne, le protocole, l’Intendance, la logistique ainsi que la Garde Républicaine (GR)

D’après Nicole Ntumba Bwatshia, ces assises sont une promesse du directeur de cabinet, Guylain Nyembo faite lors des échanges des vœux.

Elle a souligné que l’objectif du séminaire est de comprendre le fonctionnement de chaque service au sein du cabinet du Président de la République; d’en tirer les conséquences et de voir aussi comment éviter l’empiétement des services, de même que faire pour avoir l’information en temps réel.

Dès le premier jour du mardi 15 mars 2022, c’est la Direction de communication qui a été à l’honneur avec comme orateurs Erik Nyindu et Tharcisse Kasongo Mwema respectivement directeur de la cellule de communication et porte-parole du Chef de l’Etat.

Dans sa prise de parole, Erik Nyindu Kibambe a présenté la cellule de communication Présidentielle, ses différentes missions et les stratégies mise en branle insistant sur la différence entre la communication de la propagande.

Le directeur de la cellule de communication a été complété par ses adjoints Giscard Kusema et Jean-Pierre Wafuana qui ont, chacun, éclairé les participants respectivement sur la couverture médiatique des activités du Chef de l’Etat et la gestion des réseaux sociaux avant de proposer une série de Quelques recommandations. Il s’agit entre autres de l’acquisition des équipements appropriés, l’alignement des accrédités dans le barème salarial mensuel pour relayer convenablement les informations concernant le Chef de l’Etat.

Le porte-parole du chef de l’Etat Tharcisse Kasongo Mwema a quant à lui, exposé les trois (3) missions de son service à savoir; expliquer la vision et les actions concrètes du Chef de l’Etat, promouvoir ses actions à travers des activités à impact visible et défendre la vision du Chef de l’Etat.

« Il a salué la collaboration qui existe entre son service et celui de la Communication, mais aussi d’autres service comme le protocole, la sécurité, etc », rapporte une dépêche de la présidence.

Par ailleurs, Il a étalé les difficultés auxquelles il fait face, notamment celles liées à l’insuffisance du personnel et les moyens financiers auxquels il a accès qui, a-t-il expliqué, le mettent dans l’incapacité d’organiser des points de presse avec les médias. A l’en croire, des 14 unités sollicitées, son service n’en compte que la moitié.

Clôturant cette première journée, Nicole Ntumba a reconnu les exigences de la communication tout en saluant les idées apportées dans ses assises, qui devront permettre d’améliorer le travail au sein du cabinet.

Elle a souhaité que la communication soit unique au sein du cabinet, les services concernés étant invités à prendre la même position et à exprimer la même opinion par rapport aux mêmes faits.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU