PUBLICITÉ

RDC : Dans le noir durant plus de 7 jours, une nouvelle panne déclarée à la centrale hydroélectrique de Kisangani

Dans un communiqué de presse consulté lundi 14 mars par POLITICO.CD, la Société Nationale d’Électricité informe le public de Kisangani qu’une une nouvelle panne dite « mécanique » est survenue sur la centrale hydroélectrique de la Tshopo. En effet, il s’agit d’un arrêt de fonctionnement du groupe 2 de ce vieux barrage, depuis le 11 mars à 22 heures locales.

Selon la SNEL, cette nouvelle panne plongera toute l’étendue de la ville de Kisangani dans un délestage sévère pendant au moins 7 jours, car, explique cette société de distribution d’électricité, sur trois machines, seul le nº3 est en marche avec une capacité réduite à au moins 6 mégawatts.

« La capacité de la centrale de la Tshopo avec l’unique groupe nº3 qui est resté en service, est réduite de 12 MW à 6 MW. Il sera observé un délestage sévère sur toute l’étendue de la ville pour éviter le déclenchement de la centrale par surcharge avec toutes les conséquences néfastes qui pourraient en découler », fait savoir la SNEL, qui indique toutes fois que le pire n’est pas à craindre, car, « les techniciens sont à pied d’œuvre pour la réparation de cette panne dont la durée prévisionnelle d’exécution des travaux est de 7 jours soit du 12 au 18 mars 2022, sauf imprévu ».

Dans cette perspective, la SNEL, qui présente « des excuses » à la population suite à ce désagrément, souligne cependant qu’aussitôt les travaux d’intervention terminées, le groupe sera remis en exploitation et l’apport additionnel de cette machine de 6 MW portera la puissance globale de la centrale à 12 MW.

Construite en 1954 dans le Stanleyville, aujourd’hui Kisangani, la centrale hydroélectrique de la Tshopo connait de plus en plus des pannes drastiques, difficile de couvrir le besoin de la ville estimé d’environ 45 mégawatts. En janvier 2022, le même groupe 2 est tombée en panne, ceci après une longue crise d’électricité entre août et septembre 2021.

Serge SINDANI

- Publicité -

EN CONTINU